à ne pas oublier…

Le Sappel  &  Parole et geste
L'Arche
RCF à Lyon
St Hugues de Biviers

 

les religieuses ignatiennes

De nombreuses congrégations de religieuses ignatiennes sont implantées sur l’agglomération lyonnaise. A défaut d’être exhaustif, on peut  déjà citer les religieuses du Sacré-Coeur, les Auxiliatrices, les soeurs du Cénacle, les soeurs de Saint-André, mais on doit aussi mentionner les soeurs de la Compagnie de Marie Notre-Dame, les soeurs de l’institut St Joseph dont le noviciat est à Lyon, les Ursulines, ou encore les soeurs de la Retraite, les soeurs de la Charité de Nevers, les Auxiliaires du Sacerdoce, les soeurs de Jésus serviteur, les soeurs du Christ, etc…

Dans chacune de ces congrégations, certaines religieuses sont engagées dans la formation et dans l’accompagnement spirituel ignatien (accompagnement de jeunes en équipes Magis, ou bien d’équipes CVX ; accompagnements personnels sur la durée ; accompagnement des retraites dans la vie, rue Sala ; collaboration avec le centre spirituel du Châtelard…). Mais leurs activités apostoliques peuvent aussi en mener certaines à aider les étudiants au CPU, à assurer des permanences pour les réfugiés au JRS, à participer à la catéchèse familiale du SAPPEL ou bien à la modération de retraites sur NDWeb…

 

la Communauté du Chemin Neuf

Née à Lyon en 1973 d’un groupe de prière réuni autour d’un jeune père jésuite, la Communauté du Chemin Neuf est une communauté catholique à vocation oecuménique. Elle compte aujourd’hui près de 2000 membres, dans une trentaine de pays. Parmi ses membres, la Communauté compte des couples, des familles et des célibataires dont environ 150 prêtres, ou frères en formation pour le sacerdoce, et 150 soeurs.

La spiritualité de cette communauté s’enracine à la fois dans la tradition ignatienne et dans l’expérience du Renouveau charismatique :

la vie de chaque frère et sœur de la communauté est façonnée par la spiritualité ignatienne : lecture et méditation quotidienne de la Parole de Dieu, accompagnement spirituel, retraites selon les Exercices, 30 Jours, choix de l’obéissance et de la soumission fraternelle, simplification de vie (partage des biens), apprentissage du discernement, disponibilité pour la mission, service de l’Eglise et du monde, engagement pour la justice…

mais le « Baptême dans l’Esprit Saint » -qui est comme un « oui » redit en pleine conscience par chacun à l’Esprit Saint reçu au Baptême- marque la vie et la mission de la Communauté tout autant que les Exercices Spirituels de Saint Ignace : chaque frère ou sœur de la Communauté en a fait, à sa manière, l’expérience fondatrice.

Télécharger le livret de présentation de la Communauté.

contact: henri4@chemin-neuf.org

les Jésuites à Lyon

La Compagnie de Jésus compte, dans la métropole lyonnaise, deux communautés qui ont une grande visibilité :

–  la «Communauté Saint Ignace», située rue Sala dans la presqu’île – et à laquelle est adossée l’Espace Saint Ignace- compte une vingtaine de pères jésuites qui œuvrent dans les domaines spirituels, éducatifs, culturels et sociaux et pratiquent l’accompagnement sous toutes ses formes, que ce soit auprès des jeunes du Réseau MAGIS ou du Centre Laennec, ou bien des équipes CVX etc.

–  la «Communauté Claude La Colombière», à Francheville, compte une demi-douzaine de pères jésuites; elle est, elle, au service du Centre Spirituel du Châtelard. Les jésuites, sauf pour l’un d’eux qui est en mission et en résidence au Centre spirituel de la CVX à Biviers, près de Grenoble, habitent le Châtelard même et  leur vie communautaire est insérée dans l’espace d’accueil du Centre.

La Compagnie de Jésus compte aussi à Lyon deux communautés de bien moindre visibilité; elles sont, en quelque sorte, aux deux extrémités d’une vie jésuite :

– le «Noviciat de la Province d’Europe Occidentale Francophone» :

une dizaine de jeunes jésuites vivent leurs deux premières années dans la Compagnie de Jésus, à Lyon à proximité immédiate de la communauté Saint Ignace, à part pour un certain nombre d’ «expériments» à l’extérieur, en particulier la grande retraite de 30 jours selon les Exercices.

– la «Communauté Saint Joseph», chemin de la Chauderaie à Francheville :

entre 20 et 30 pères jésuites âgés y vivent dans des locaux adaptés de type EHPAD. Les résidents de cette maison sont très majoritairement jésuites mais il y a aussi à La Chauderaie quelques religieuses de diverses congrégations, et quelques pères blancs et laïcs; ils forment, avec l’équipe professionnelle à leur service, une famille qui a su accueillir les diversités et les différences. Les pères jésuites qui le peuvent gardent quelques activités apostoliques (confessions, accompagnements spirituels…).

les Sources Chrétiennes

L’Institut des Sources Chrétiennes, depuis l’origine à Lyon et fondé en 1943 par trois jésuites, le père Mondésert et les futurs cardinaux Daniélou et de Lubac, occupe trois niveaux du bâtiment jouxtant, au 22 rue Sala, l’Espace Saint Ignace. La plupart de ses chercheurs viennent du CNRS  et l’institut est associé à l’Institut Catholique de Lyon et à l’Université Lumière – Lyon 2. Cependant dans l’équipe travaillent encore aujourd’hui deux jésuites de la rue Sala.

Les Sources Chrétiennes ont pour activité essentielle l’édition et la traduction des écrits chrétiens des premiers siècles, ceux des Pères de l’Église (textes grecs, latins et orientaux de l’Antiquité avec certains de leurs prolongements médiévaux), dans leur langue originale, avec une traduction française, une introduction pour les présenter, et des notes pour faciliter leur lecture. Plus de 550 ouvrages ont ainsi été publiés aux Éditions du Cerf.

contact : dominique.tinel@mom.fr

le centre spirituel du Chatelard

Le Châtelard  est un centre spirituel jésuite, situé dans une propriété boisée, à 8 kms à l’ouest de Lyon. Les pères jésuites,  des religieuses ignatiennes et des laïcs y proposent retraites et formations.

Les retraites peuvent être courtes, comme des « haltes spirituelles » (le  temps d’une pause pour prier avec la Parole de Dieu et se laisser rejoindre dans l’aujourd’hui de sa vie) ou des « retraites d’initiation » (un itinéraire spirituel selon les Exercices, sur 5 jours et accessible à tous), ou bien plus longues, comme les « Exercices Spirituels de 30 jours » (parcours conçu par  Saint Ignace pour permettre un chemin personnel de conversion, en vue d’une décision spirituelle de choix de vie), en passant par des Exercices Spirituels à dates et durées variables.

Le Châtelard dispense également des formations dans des domaines qui lui sont propres : formations à l’accompagnement spirituel, à la vie consacrée, au discernement spirituel… Sont abordées aussi un certain nombre de questions autour de la vie affective ou relationnelle et autour de la spiritualité ignatienne.

Des propositions à caractère spirituel peuvent concerner des moments particuliers de l’existence, comme des week-ends de préparation au mariage, des sessions sur le passage à la retraite professionnelle, etc…

 

Le programme 2018-2019 est accessible en ligne.

Contact :  accueil@chatelard-sj.org

les Itinéraires ignatiens

Les Itinéraires ignatiens proposent sur deux ans, à raison de 12 rencontres d’une heure et demie par an (d’octobre à mai, hors vacances scolaires), un parcours destiné aux laïcs de tous âges. Des exercices spirituels sont à réaliser chez soi entre deux rencontres.

Ce parcours basé sur les exercices spirituels d’Ignace de Loyola est une expérience spirituelle et personnelle vécue en groupe, balisée par des temps de partage, d’enseignement et de prière avec une équipe qui a expérimenté ce parcours : prêtres, religieuses et laïcs.

Il constitue un chemin de liberté intérieure pour unifier sa vie, trouver le bonheur d’être soi-même, faire des choix en cohérence avec l’Évangile, distinguer ce qui est le cœur de sa vie de ce qui est secondaire, trouver sa façon de prier et tenir bon dans la prière.

En septembre 2018, les Itinéraires ignatiens sont de nouveau proposés en différents lieux de la région lyonnaise.

le Coup de Pouce Université Lyon

Le Coup de Pouce Université a été créé en 2007 par un père jésuite et vise à soutenir les étudiants de Lyon en difficulté dans leurs études, et en particulier les étudiants étrangers, quelque soit leur appartenance religieuse. Situé au 1 rue Bonald dans le 7ème, il est ouvert tous les jours, du lundi au vendredi, de 10h à 19h.

Avec ses 180 bénévoles (des laïcs, pour beaucoup de la CVX, et des religieuses ignatiennes), le CPU soutient 650 étudiants venus de 70 pays, particulièrement d’Asie. Les uns, en apprentissage du français à l’université, y trouvent une aide à la conversation française ; les autres, en Master ou Doctorat, y trouvent un accompagnement à la rédaction de leur mémoire ou de leur thèse. En outre, les bénévoles du CPU enseignent le français à des demandeurs d’asile qui étaient à l’université dans leur pays d’origine. Des soutiens en anglais et en bureautique sont également possibles.

Contact :  cpu_accueil@yahoo.fr

 

 

le centre Laennec

Sous la responsabilité des  jésuites,  le centre Laennec de Lyon, travaillant en réseau avec le centre Laennec de Paris et celui de Marseille, accompagne les futurs médecins, de la première à la sixième année d’études.

Ce centre, situé 5 quai Claude Bernard, vise à participer à la formation des étudiants en médecine en leur permettant d’allier compétences techniques, scientifiques, relationnelles et éthiques :

– les étudiants y reçoivent un accompagnement dans leurs études, grâce à l’organisation et au suivi, par une équipe pédagogique, de groupes de travail, à des concours blancs, des documents pédagogiques, etc.

– ils reçoivent, en outre, une ouverture aux questions professionnelles et éthiques, par des conférences-débats, des matinées d’éthique, des travaux de retour d’expérience, et par la revue médicale “Laennec”.

le JRS – Welcome

Le Jesuit Refugee Service (ou JRS) est une organisation non gouvernementale internationale catholique, fondée en 1980 et portée par les jésuites. Présent dans une cinquantaine de pays, dont une vingtaine en Europe, le JRS œuvre auprès des personnes déplacées : au total, plus d’un million de personnes par an bénéficient de ses actions, de par le monde.

Depuis octobre 2009, JRS France a lancé Welcome : il s’agit d’un réseau de familles et de communautés qui accueillent pour un temps un demandeur d’asile ou un réfugié. Outre le fait d’offrir un hébergement, une relation conviviale s’établit, notamment avec un « tuteur » qui accompagne chaque demandeur d’asile.

Lancée d’abord sur la région parisienne,  cette initiative a pris racine dans un certain nombre de villes en France, dont Lyon. Pour aider JRS-Welcome à Lyon (devenir « famille d’accueil » ou être tuteur d’un demandeur d’asile), prendre contact avec :

Marie-Bernadette CARO ( nadette.caro3@orange.fr )

Jean et Odile LACOUR ( j_o_lacour@yahoo.fr )